cycle psychanalyse - QUE SAIT UNE FEMME ?

Que sait une femme?

Cette question sera notre boussole, tout au long de l’année, pour essayer de mieux cerner l’énigme féminine, ou ce que Freud a pu nommer « le conti- nent noir», tant il est mystérieux et tant il ne se réduit pas à une formule valable pour toutes les femmes. En effet, nous suivrons plutôt la voie ouverte par Lacan avec cette expression « La femme n’existe pas », qui est à enten- dre du côté d’une précaution si l’on cherche à bien parler des femmes. Ainsi, « pour ne pas diffamer les femmes, il est nécessaire de toujours viser le plus singulier»*, en s’intéressant à chaque-une.

La féminité passionne depuis longtemps, mais s’avère toujours aussi mystérieuse. Freud s’est heurté à une impasse en abordant les choses du côté du désir, en tentant de répondre à la question impossible « Que veut la femme ?». Lacan a fait un pas de plus en décalant « la question du terrain du vouloir au terrain du savoir. Qu’est-ce qu’elles savent et dont elles ne peuvent dire mot, même à elles-mêmes?»*. La lecture lacanienne permet une avancée car elle va au-delà de l’Œdipe, en interrogeant la jouissance. Les psychanalystes seront invités à éclairer ces points.

À travers quatre films et quatre portraits de femmes, nous chercherons à saisir la singularité de chaque-une, en s’intéressant au rapport qu’elles entretiennent au désir et au savoir. Quatre psychanalystes et une artiste seront invités à orienter le débat grâce à leur lecture. Vous l’aurez compris, le challenge sera alors de passer de la question freudienne «que veut une femme?» à la question lacanienne «que sait une femme?».

* Citations issus de l’Édito, Hebdo Blog 150, 4 novembre 2018, Clinique psychanalytique de la féminité

Ce cycle est le fruit d’un partenariat entre L’Apollo, cinéma de la Scène Nationale Équinoxe de Châteauroux et l’Association de la Cause freudienne Val de Loire-Bretagne.

Le principe est simple : à l’issue de la projection de l’œuvre cinématographique, un psychanalyste prend la parole pour donner sa lecture, puis une discussion s’engage avec la salle. Ce cycle est ouvert à tous et propose de rendre accessible la psychanalyse à qui veut en savoir un bout.


Nous vous proposons d’entendre ce que la psychanalyse a à dire de l’émer- gence de la violence chez l’enfant et l’adolescent. À travers quatre films, le cycle cinéma et psychanalyse, vous invite à entrer dans les nuances de ce thème, notamment en distinguant la violence de la haine, en interrogeant le passage à l’acte, la violence comme mode de jouir, la violence sans cause, ou tout encore la violence comme figure d’une saine révolte. Ce cycle est le fruit d’un partenariat entre L’Apollo, cinéma de la Scène Nationale équinoxe de Châteauroux et l’Association de la Cause freudienne Val de Loire-Bretagne.

Le principe est simple: à l’issue de la projection de l’œuvre cinématographique, un psychanalyste prend la parole pour donner sa lecture, puis une discussion s’engage avec la salle. Ce cycle est ouvert à tous et propose de rendre accessible la psychanalyse à qui veut en savoir un bout.

Les séances ont lieu
au cinéma L’Apollo
4, rue Albert 1er Châteauroux
Tarifs habituels

Contact : Hélène Girard
membre de l’ACF-VLB
06 71 89 76 81 • email